Exhibition Review: A Suitcase full of Pictures, 1934-1944 – Lore Krüger

Written in french for L’Oeil de la Photographie – published in french/english on February 24th, 2015.

 

De Robert Capa, à Vivian Maier, des valises remplies de photographies, maintes fois transportées et longtemps stockées avant d’être ré-ouvertes pour faire l’objet d’une exposition, l’histoire en compte quelques unes. Toutes portent en elle une grande part d’intime et s’avèrent être aussi parfois de puissants témoins de notre histoire contemporaine.

Fin 2012, c’est une valise appartenant à Lore Krüger (1914-2009) qui fut présentée à Felix Hoffmann, commissaire d’exposition de C/O Berlin. Les œuvres réalisées par cette photographe allemande entre 1934 et 1944 sont montrées pour la première fois dans une exposition à C/O Berlin accompagnée d’un livre co-publié avec les éditions Braus.

Lore Krüger commença à photographier enfant, puis mit à l’âge de dix-neuf ans tout en œuvre pour devenir photographe. Elle était alors jeune fille au pair pour un an à Londres mais ne fut pas autorisée à poursuivre son séjour pour faire une formation professionnelle en Angleterre et rejoignit donc sa famille d’origine juive qui avait quitté l’Allemagne pour l’Espagne lorsque le National Socialisme arriva au pouvoir. Lore Krüger entama alors une odyssée qui de l’Espagne à la France la conduisit aux Etats-Unis après deux séjours en camps de prisonniers. Elle s’attacha à conserver son appareil et à photographier tout au long de son exil et rentra ainsi en 1946 avec un corpus de 250 photos en Allemagne. Installée à Berlin-Est, elle changea d’activité et travailla comme traductrice de littérature anglaise et américaine pour la maison d’édition Aufbau Verlag – à laquelle l’éditeur Braus appartient aujourd’hui.

Ses compétences techniques, Lore Krüger les acquit auprès du photographe allemand Zerkowitz à Barcelone avant de commencer à travailler en 1935 à Paris avec Florence Henri. Cette dernière avait étudié avec László Moholy-Nagy au Bauhaus de Dessau à la fin des années 1920 et Lore Krüger forgea en effet son travail dans cette lignée esthétique. Elle expérimenta beaucoup la lumière pour ses natures mortes et réalisa aussi de nombreux photomontages. Contrairement à Florence Henri, elle eu cependant parallèlement un fort besoin de sortir de l’atelier et de se servir de son Leica ou de son Rollefleix pour documenter la société. Elle eu notamment l’occasion de faire un documentaire sur le pèlerinage annuel des familles Roms aux Saintes-Maries-de-la-Mer en 1936.

Dans l’exposition, il est particulièrement beau de voir certains tirages d’époque qu’elle plaçait minutieusement centrés ou décalés sur des feuilles de papier, signait « Loré » et légendait au crayon de papier. Le corpus présenté regroupe des sujets – scènes de rues, portraits, natures mortes – et des styles – photogramme, documentaire… – très variés qui ont du mal à former un tout. On peut le déplorer. Cet ensemble de photographies est cependant inévitablement le reflet du contexte spatio-temporel de l’exil, intrinsèquement hétéroclite et accidenté.

Eva Gravayat

Exposition :

« Lore Krüger. A Suitcase Full of Pictures. Photography between 1934 and 1944 »
24/01/15 – 10/04/15
C/O Berlin Foundation
Amerika Haus
Hardenbergstraße 22–24
10623 Berlin
Germany
www.co-berlin.org

Livre :

« Lore Krüger. Ein Koffer voller Bilder. Fotografien 1934 – 1944 »
German / English
Format: 19 x 21 cm
168 pages, 90 photographies
ISBN 9783862281046
29,95 EUR
www.editionbraus.de

Cover photo: Portrait, 1938 © Lore Krüger



Agenda

    THE PHOTO EXHIBITION ARCHIVE is an online resource of selected exhibitions’ views to inspire curators, artists and art students when thinking about, curating & building exhibitions. Founded by Xavier Antoinet & Eva Gravayat in 2017.

Contact

Eva Gravayat
Currently lives in Berlin
Born in Paris, 1985
evagravayat(at)gmail.com

Copyright

© 2016 Eva Gravayat
All rights reserved